Archive | Eveil RSS feed for this section

Comment jouer avec bébé ?

2 Avr

Même si l’on a tendance à se dire que le jeu fait partie des moments de complicité qui viennent naturellement, parfois ces moments de détente peuvent devenir le fruit d’angoisses pour les jeunes parents. Aujourd’hui, penchons-nous donc sur les manières de jouer -et d’éveiller- les plus petits.

De l’importance du jeu

Tout d’abord, ayez en tête que le jeu n’est pas qu’un moment de détente et d’amusement. C’est un véritable lien qui vous aidera à vous connecter à votre bébé aussi bien pour renforcer vos liens parent/enfant que pour participer à son éveil et son développement. Dès la naissance, votre enfant sera prêt à jouer et à s’éveiller. Au contraire, le jeu ne doit pas prendre toute la place et doit être réservé à des moments bien spécifique. Il convient donc de trouver un juste milieu entre éveil et périodes de calme où l’enfant non stimulé pourra se reposer…et grandir !

Le jeu à la naissance

Lors des premières semaines de sa vie, votre enfant va développer ses 5 sens. Pendant longtemps, sa vue sera très floue. Vous pouvez donc stimuler celle-ci en lui présentant diverses formes et couleurs. Pour son audition, préférez des sons doux comme le son de votre voix ! Parlez à votre bébé, chantez-lui des comptines. Les autres sens sont aussi très importants et vous pourrez inclure en douceur le jeu dans les moments de la vie quotidienne. Par exemple, masser régulièrement votre bébé développera son toucher tandis que le fait de le balancer doucement dans vos bras, lui permettra d’appréhender son corps dans l’espace.

Play time with Daddy

A partir de 3 mois

Votre enfant va commencer à prendre petit à petit son indépendance notamment en se tenant sur ses avant bras ou en relevant la tête de lui même. Les jouets entrent alors en ligne de compte. Il sera temps pour lui d’attraper les objets pour les porter à sa bouche (rappelez vous, la vue du bébé met plusieurs mois à se développer totalement) ou encore de profiter des joies du tapis d’éveil. Choisissez le bien sûr en accord avec les normes de sécurité et optez pour des tapis réunissant diverses formes, couleurs et matières pour une stimulation multiple.

Après 6 mois

Une fois qu’il aura passé le cap des 6 mois, votre enfant va se mettre à explorer ses capacités physiques à travers l’espace. Il va commencer à se tenir droit et à ramper pour finalement marcher à quatre pattes. C’est le moment pour vous de préparer son environnement afin qu’il puisse évoluer en toute sécurité. Déblayez l’espace et laissez toujours à sa portée divers jouets légers qu’il pourra transporter. Vous pouvez aussi continuer à l’aider à développer son ouïe en adoptant diverses voix et en lui lisant des histoires adaptées à son jeune âge.

 

Dans tout les cas, gardez à l’esprit que plus que des moments de jeux, le fait d’amuser votre enfant l’aide dans son développement physique et cognitif. Si vous avez d’autres enfants, le jeu est aussi un excellent moyen de tisser les liens entre frères et sœurs !

Choisir son doudou

20 Fév

D’apparence triviale, le choix du doudou de votre futur bébé ne doit pourtant pas être négligé puisque dans la majorité des cas, il accompagnera votre enfant jusqu’à son entrée à l’école primaire si ce n’est plus !

A quoi sert un doudou ?

Même arrivé à l’âge adulte, on aime se rappeler avec nostalgie le doudou de notre enfance. Il était souvent horriblement sale et vous l’aviez affublé d’un surnom idiot. Il vous accompagnait dans votre sac à l’école maternelle pour la sieste de l’après midi, il veillait sur vous la nuit aux creux de vos bras et il vous suivait dans toutes vos aventures. Le doudou fait partie de ces points d’ancrages dans le développement de bébé et ne doit pas être négligé. Pour les spécialistes de la petite enfance, il s’agit d’un objet transitionnel qui fait pour l’enfant le lien entre le cocon familial et la vie extérieure. Plus de la moitié des jeunes enfants a un doudou, le plus souvent une peluche ou un bout de tissu qui assure un effet apaisant lorsque les parents ne sont pas là pour veiller sur l’enfant.

Image

Doudou or not doudou ?

Avoir un doudou n’est pas obligatoire. Même si la moitié des enfants ressentent le besoin d’appropriation de cet objet réconfortant, une partie des jeunes enfants arrivent très bien à vivre sans. Cela peut s’expliquer par la présence par exemple d’une fratrie plus âgée à la crèche ou à l’école qui agit alors comme le lien transitionnel entre le dedans et le dehors. Dans tout les cas, ne vous alarmez pas si votre enfant adopte ou non un doudou. Cela sera un de ses premiers choix en tant qu’individu et est totalement aléatoire. Un enfant accro à son doudou n’est pas non plus forcément un enfant angoissé !

Comment choisir le doudou ?

Même si le choix final revient à votre bébé, en tant que parent, il vous faudra lui proposer le choix de l’élu de son coeur. Choisissez toujours des peluches ou tissus résistants et lavables et bien sûr adaptés aux enfants en bas âge. Oubliez aussi les doudous tuning qui font du bruit ou avec plusieurs matières qui pourraient gêner l’endormissement du bébé en étant trop stimulants.

Une fois que LE doudou est élu, courez dans le magasin où vous l’avez acheter pour vous en procurer un double que vous garderez bien au chaud en cas de perte. Cela pourrait vous éviter bien des drames !

Quels livres pour bébé ?

30 Nov

Vous aimeriez lire des livres à bébé avant qu’il dorme ou pendant la journée ? Seulement, vous ne savez pas à partir de quel âge il faut lui donner un livre. De plus, vous ne savez pas exactement quel type de livres est adapté à son âge. Viedebébé fait le point pour vous.

Vulli Livre d'éveil So'Pure - dès 3 mois

 » Livre d’éveil So’Pure  » – dès 3 mois
 » Mon tout premier livre sonore » – Dès la naissance

Dès 3-4 mois

A cet âge, vous pouvez commencer à donner des livres à votre enfant. Évidemment, il est important de choisir des livres ludiques mêlant formes, textures et couleurs. Bébé est en plein éveil et devient curieux de tout. Il aime toucher, mordiller, tirer…il teste ce nouvel outil qu’est le livre, et apprend à regarder des images.

Vous pouvez également choisir des livres adaptés au bain. Ils ajouteront une touche ludique à cet instant de détente.

Les livres en chanson animent également la découverte de la lecture et des images.

De 6 à 12 mois

Les livres ne sont plus inconnus pour bébé maintenant. Il est habitué aux formes et à l’usage qu’il faut en faire. Il commence à comprendre certains mots. Vous pouvez donc lui lire des histoires simples sur les choses qu’il peut faire au quotidien par exemple. Ainsi, il saura faire le lien entre les histoires que vous lui lisez, et les choses qu’il fait. Peu à peu, il saura acquérir le vocabulaire.

 » Rouge comme…La pomme » – Dès 6 mois
 » J’ai perdu maman !  » – Dès 1 an

Dès 18 mois

Désormais, vous pouvez proposer à bébé des histoires qui développeront son imagination. Les contes ou les albums favoriseront l’imaginaire de bébé. Choisissez donc des livres avec une histoire étonnante qui surprendra bébé.

 » Mon livre des saisons avec Mini- Dès 18 mois

Au delà…

Si bébé a plus de 18 mois, vous pourrez lui lire des histoires un peu plus compliquées qu’au départ. Cela lui permettra d’acquérir un nouveau vocabulaire et surtout, de développer son imaginaire.

 » Brosse tes dents  » – Dès 2 ans

 » Les amis de Tinou  » – Dès 2 ans

Le moment de la lecture est un instant privilégié avec bébé. C’est vous qui lui lirez l’histoire, mais il est important qu’il puisse voir et toucher. Laissez-le donc tourner les pages, commenter les images qu’il voit, réagir à vos propos. Cela fait partie de l’apprentissage. Petit à petit, il demandera à faire la lecture par lui-même.

Il se peut que bébé réclame toujours la même histoire : il s’agit d’une forme de sécurité. Il reconnait les images et les sons, et se rend compte que l’histoire n’a pas changé. Cela le rassure par rapport aux nombreuses découvertes qu’il fait chaque jour. Acceptez donc de lire et de relire la même histoire chaque soir, jusqu’à ce qu’il accepte un autre livre.