Archive | Uncategorized RSS feed for this section

Les allergies de bébé

20 Déc

En quelques décennies, le nombre d’enfants touchés par des allergies a largement augmenté. Près de 4 enfants sur 10 sont victimes d’au moins une allergie. Bénignes si elles sont détectées rapidement et contrôlées, les allergies peuvent cependant être contraignantes pour bébé.

Quels sont les types d’allergies et comment les détecter ?

Une allergie est une réaction de l’enfant lorsqu’il est en contact avec une substance, que ce soit en la mangeant, en la touchant ou bien en la respirant.

Le premier type d’allergie fréquent chez les enfants est l’allergie alimentaire. Le plus souvent, les bébés font un rejet des produits laitiers (même le lait maternel), des œufs, des cacahuètes et des noix et noisettes. Le gluten est également fréquent. Ce rejet se traduit par des yeux rouges et larmoyants, le nez et les yeux qui grattent, des rougeurs, de l’œdème, et des diarrhées.

Le second type d’allergie est d’origine respiratoire. C’est souvent le pollen, les graminées (blé, orge, bambou), les acariens, les poils d’animaux domestiques, la moisissure et la poussière. Cette allergie se traduit donc souvent par de l’asthme et des difficultés à respirer, ainsi que par des rhumes fréquents.

Le troisième type d’allergie est cutanée. Au toucher, l’enfant réagit donc et sa peau peut voir apparaître de l’eczéma, de l’urticaire.

Source : bloc.com

Quelle est l’origine ?

La prédisposition d’un enfant à déclencher des allergies, appelée atopie, est la plupart du temps héréditaire. Le risque est plus élevé si les deux parents sont allergiques.  Mais le déclencheur et le type d’allergie ne sera pas forcément le même pour bébé que pour ses parents.

Depuis une quarantaine d’années, les allergies se développent grandement. En cause ? La pollution, et la trop grande propreté des intérieurs. Cette deuxième idée peut sembler étonnante et pourtant, plus l’endroit est propre et moins l’enfant est exposé aux microbes. Il ne développe donc pas assez de défenses immunitaires.

Il n’est pas toujours évident de détecter une allergie chez l’enfant. En effet, le fait qu’il respire mal ou qu’il ait une diarrhée, n’est pas forcément lié à une allergie. Il faut veiller à la santé de l’enfant, et observer si les symptômes reviennent souvent. Si vous pensez que votre bébé est victime d’allergie, prenez rendez-vous avec un spécialiste pour effectuer les tests de détection d’allergies. Ainsi, il sera plus facile de faire attention et de prendre un traitement.

Source : bebe.doctissimo.fr/

Quels livres pour bébé ?

30 Nov

Vous aimeriez lire des livres à bébé avant qu’il dorme ou pendant la journée ? Seulement, vous ne savez pas à partir de quel âge il faut lui donner un livre. De plus, vous ne savez pas exactement quel type de livres est adapté à son âge. Viedebébé fait le point pour vous.

Vulli Livre d'éveil So'Pure - dès 3 mois

 » Livre d’éveil So’Pure  » – dès 3 mois
 » Mon tout premier livre sonore » – Dès la naissance

Dès 3-4 mois

A cet âge, vous pouvez commencer à donner des livres à votre enfant. Évidemment, il est important de choisir des livres ludiques mêlant formes, textures et couleurs. Bébé est en plein éveil et devient curieux de tout. Il aime toucher, mordiller, tirer…il teste ce nouvel outil qu’est le livre, et apprend à regarder des images.

Vous pouvez également choisir des livres adaptés au bain. Ils ajouteront une touche ludique à cet instant de détente.

Les livres en chanson animent également la découverte de la lecture et des images.

De 6 à 12 mois

Les livres ne sont plus inconnus pour bébé maintenant. Il est habitué aux formes et à l’usage qu’il faut en faire. Il commence à comprendre certains mots. Vous pouvez donc lui lire des histoires simples sur les choses qu’il peut faire au quotidien par exemple. Ainsi, il saura faire le lien entre les histoires que vous lui lisez, et les choses qu’il fait. Peu à peu, il saura acquérir le vocabulaire.

 » Rouge comme…La pomme » – Dès 6 mois
 » J’ai perdu maman !  » – Dès 1 an

Dès 18 mois

Désormais, vous pouvez proposer à bébé des histoires qui développeront son imagination. Les contes ou les albums favoriseront l’imaginaire de bébé. Choisissez donc des livres avec une histoire étonnante qui surprendra bébé.

 » Mon livre des saisons avec Mini- Dès 18 mois

Au delà…

Si bébé a plus de 18 mois, vous pourrez lui lire des histoires un peu plus compliquées qu’au départ. Cela lui permettra d’acquérir un nouveau vocabulaire et surtout, de développer son imaginaire.

 » Brosse tes dents  » – Dès 2 ans

 » Les amis de Tinou  » – Dès 2 ans

Le moment de la lecture est un instant privilégié avec bébé. C’est vous qui lui lirez l’histoire, mais il est important qu’il puisse voir et toucher. Laissez-le donc tourner les pages, commenter les images qu’il voit, réagir à vos propos. Cela fait partie de l’apprentissage. Petit à petit, il demandera à faire la lecture par lui-même.

Il se peut que bébé réclame toujours la même histoire : il s’agit d’une forme de sécurité. Il reconnait les images et les sons, et se rend compte que l’histoire n’a pas changé. Cela le rassure par rapport aux nombreuses découvertes qu’il fait chaque jour. Acceptez donc de lire et de relire la même histoire chaque soir, jusqu’à ce qu’il accepte un autre livre.

10 conseils pour bien changer bébé

4 Oct

De sa naissance jusqu’à l’apprentissage de l’hygiène, bébé devra porter de nombreuses couches. Afin de se sentir toujours bien au sec, bébé a besoin d’être régulièrement changé. Pour cela, certaines techniques sont à mettre en œuvre afin de le changer en toute sécurité. Suivez nos conseils pour bébé !

Source : blog.bambinou.com

  1. Allongez bébé sur un linge propre de sa table à langer, sur le dos, en maintenant sa tête pour qu’elle ne tape pas.
  2. Enlever le bas du vêtement ou du pyjama afin de faciliter le change
  3. Détachez la couche jetable ou lavable en décollant les languettes présentes de chaque côté du ventre de bébé.
  4. Avec la partie avant de la couche, essuyez au maximum les fesses de bébé, puis repliez la couche sur elle-même.
  5. Tenez-lui les deux jambes d’une seule main afin de les soulever pour retirer l’arrière de la couche sans le bousculer.
  6. Nettoyez correctement les fesses, l’anus, et les parties génitales de bébé afin qu’il soit totalement propre, toujours de haut en bas (du plus propre au plus sale).
  7. Appliquez une crème hydratante afin d’éviter dessèchements ou irritations de la peau due au port de couches
  8. Prenez une couche propre et soulevez lui de nouveau les deux jambes d’une seule main afin de caler la couche correctement sous ses fesses et le bas de son dos.
  9. Reposez-le et écartez ses jambes pour faire passer la couche devant, puis collez chacune des languettes en veillant à ce que ça ne soit pas trop serré
  10. Rhabillez votre bébé et prenez-le dans vos bras en veillant à bien lui tenir la nuque.

Et pour mieux saisir l’importance de ce geste, rien de telle qu’une démonstration en vidéo pour comprendre comment changer bébé.

Conseils pour bien changer bébé
(cliquez sur l’image pour voir la vidéo)

Quels jeux pour bébé ?

27 Août

Pour bébé, les jouets sont un moyen efficace pour comprendre son environnement. Grâce à ses cinq sens qu’il développe, il comprend peu à peu les couleurs, les matières, les formes et surtout l’utilisation des objets.

En tant que parents, on peut se demander quels sont les meilleurs jouets pour son enfant. Il est important de développer son éveil tout en respectant sa croissance. Ainsi, faisons un petit tour des jouets de bébé selon son âge.

De 0 à 6 mois

Source : Google Images

Durant cette période, bébé découvre les sons et les couleurs. Vers l’âge de 3 mois il se met à toucher les objets et à les attraper. Il faut donc lui trouver des jouets colorés, attrayants, et agréables au toucher.

  • Mobile & Hochet
  • Peluches
  • Portique d’éveil
  • Livre en tissu
  • Berceuse

De 6 à 9 mois

Source : Google Images

Passé l’âge de 6 mois, bébé aime mettre les objets à sa bouche pour les sucer ou les mâchouiller. C’est ainsi qu’il en découvre la matière.

  • Anneaux à mâchouiller, animaux en caoutchouc (anneau de dentition)
  • Tapis de jeu en mousse
  • Jouets pour le bain (canard, bateau, livre)
  •  Jouets faisant du bruit
  • Livres

De 9 à 12 mois

Source : teteamodeler.com

Dès 9 mois, il va commencer à se promener à quatre pattes. Les jouets qui avancent ou qui roulent vont alors captiver son attention. Il découvre aussi qu’il est capable de jeter les objets…et ça lui plait !

  • Ballon
  • Voiture
  • Cubes à empiler, gros légo
  • Jouets musicaux (téléphone, tableau éducatif)
  • livres

De 1 à 2 ans

Source ; Google Images

Bébé va commencer à marcher. Pour découvrir le monde et se défouler, il va avoir envie d’utiliser toutes les capacités de son corps. Il va alors chercher à courir, sauter, grimper, tirer…Il apprécie aussi jouer avec la nature : eau, terre, sable, cailloux. Des jouets adaptés à ces activités sont donc privilégiés.

  • Trotteur
  • Animaux en bois
  • Jouets à tirer, à transporter
  • Jouets musicaux
  • Bassin d’extérieur et bac à sable
  • Livres

 

De 2 à 3 ans

Source : Gralon.net

Bébé apprécie toujours les jouets de 1 à 2 ans, mais il est encore avide de découverte. Il découvre les activités manuelles ainsi que la musique, c’est pourquoi tout ce qui lui permet d’exprimer sa créativité est important.

  •  Gros ballon
  •  Tricycle
  • Peinture, pastel, pâte à modeler, tableau de craie
  • Jouets musicaux

 

De 3 à 5 ans

Source : Teteamodeler.com

Bébé grandi vite mais les jouets qu’il avait jusque là sont encore adaptés. Son cerveau se développe et l’imagination commence à prendre sa place. Son monde imaginaire se créé peu à peu. Il ressent le besoin d’imiter les adultes dans la vie de tous les jours

  • Poupons, dînette, jouets de docteur, infirmière
  • Objets de bricolage
  • Voiture
  • Puzzle, domino, Légo
  • Collages

Source : 123rf.com

Pour garantir la sécurité de bébé, prenez des jouets de qualité. Si le prix semble élevé, sachez qu’il est important que votre enfant puisse jouer avec des jeux. Vérifiez que les jouets portent les mentions « NF », « CE » et « conformes aux exigences de sécurité ». Rien ne vous empêche ensuite de revendre les jouets en bon état, cela se fait beaucoup.

Même si les jouets proposés sur le marché sont adaptés à l’âge de bébé, vérifiez tout de même qu’il n’y ait pas de petits objets (boutons) ou que la qualité soit sûre (stabilité des portiques, coloration des objets à mordiller…)

Source : Famili.fr

Il est inutile de donner trop de jouets à bébé à la fois. Il faut qu’il puisse pleinement les découvrir et en comprendre les aspects. Mais bébé se lasse vite. Proposez donc souvent de nouveaux jouets, mais en petite quantité.

Il est important que bébé joue seul afin de découvrir de lui-même les jouets. Aussi, cela lui permet d’apprendre à s’occuper tout seul sans toujours dépendre de quelqu’un. Néanmoins, il est important que vous jouiez avec lui. Ces instants de partages sont essentiels pour son équilibre et vous rendront heureux,  bébé et vous !

Les jouets sont donc un moyen incroyable pour développer les capacités de bébé. En lui prenant des jouets adaptés à son âge, vous favoriserez son éveil et lui permettrez de grandir tranquillement.

Le portage

21 Août

Source : Google Images

Poussettes, œufs, porte bébé…Autant d’outils créés pour transporter bébé. Mais pourquoi ne pas revenir à des choses plus simples et plus naturelles ? C’est ainsi qu’on pratique depuis quelques années le portage. Le moyen idéal pour pratiquer un corps à corps permanent avec bébé, qui intensifiera la relation avec maman ou papa.

Joli

Porter une écharpe autour de soi avec bébé dedans est quelque chose de joli. Plus esthétique qu’un porte bébé kangourou, l’écharpe peut très bien s’accorder avec votre tenue. Elle se fond parfaitement à votre silhouette. Bien qu’elle fasse un peu ‘hippie’, elle donne une allure bohème et décontractée.

Pratique

Quand bébé est bien accroché à son porteur, celui-ci peut faire ce qu’il veut. Plusieurs positions possibles existent pour installer bébé confortablement sur maman.

S’il est sur son dos, elle peut se déplacer librement et faire ce qu’elle veut : tâches ménagères, courses, ballade, s’occuper des autres enfants…

S’il est devant en position d’allaitement, maman peut lui donner le sein de façon discrète. Il est bien emmitouflé dans l’écharpe.

Economique

Une bonne poussette pour bébé, la plupart du temps multifonctions, coute assez chère. Minimum 300 euros, vous pouvez vite payer plus si vous souhaitez une marque ou des fonctions précises.

L’écharpe, elle, coutera entre 70 et 100 euros. Libre à vous d’en avoir plusieurs, mais si vous en avez une, elle vous servira autant de fois que vous le souhaiterez.

Meilleur pour bébé

Bébé n’est pas installé en appui sur ses parties génitales comme c’est souvent le cas, mais en appui sur ses fesses et ses cuisses. De plus, son dos est bien arrondi ce qui ne force pas sa cambrure contrairement aux porte-bébés classiques.

Meilleur pour le porteur

En portant ainsi bébé, le porteur s’assure d’être en bonne position. Il ne se tordra pas la colonne vertébrale en posant bébé sur ses hanches ou en se penchant pour le prendre dans ses bras. Une fois l’écharpe bien installée, bébé est en sécurité et le porteur peut faire ce qu’il a à faire sans se faire mal au dos.

Quelques inconvénients

Les écharpes de portages sont souvent longues d’à peu près 5 mètres. Pratiques quand bébé est sur le dos, cela l’est un peu moins s’il faut ranger l’écharpe, surtout en extérieur.

La technique pour installer bébé correctement et en sécurité est à apprendre. Il ne faut surtout pas se lancer en solitaire dans le portage de bébé au risque de vous faire mal et de provoquer la chute de bébé.

L’écharpe est un investissement, entre 70 et 100€, le prix est quasiment le même qu’un porte bébé classique kangourou. Mais comparé à une poussette, cela n’a rien à voir !

Démonstration en vidéo

Pour les futurs parents séduits par cette écharpe de portage, de nombreuses vidéos existent sur internet pour en expliquer le fonctionnement.  Voici l’une d’entre elles, rapide et simple, elle explique le portage par devant de bébé.

Partir en vacances avec bébé…la destination !

13 Juil

Après avoir abordé les moyens de transports utilisables avec bébé, abordons, les destinations de vacances les plus adaptées pour vos bouts de chou et les réflexes à prendre !

Mer

La mer reste un paysage incroyable qu’on ne se lasse pas de regarder. Mais du haut de ses quelques semaines, bébé n’en profitera pas de la même manière. S’il ne tient pas encore assis, il ne pourra pas s’amuser avec le sable et ses pâtés. Mais attention, la plage nécessite une forte protection, surtout pour les tout-petits et les enfants. Chapeau, lunettes, sandales, vêtements et crème solaire à fort indice sont les indispensables pour une virée à la mer.

Source : Flickr – Isa_in_the_city

Montagne

Source : Flickr – © Julien Girard 2009 http://www.djulik.com

Le paysage de la montagne est aussi époustouflant et l’on y ressent une certaine sérénité. Néanmoins en altitude, l’air devient peu à peu difficilement supportable, surtout pour un petit. Les changements brutaux d’altitude peuvent entrainer une otite appelée « otite des montagnes ».

Pour les protections, même chose que la mer : chapeau, lunettes, vêtements et crème solaire ! On s’en rend parfois moins compte mais le soleil est tout aussi dangereux. Surtout en hiver lorsque la neige est présente, le soleil y réfléchit et les rayons envoyés sur la peau sont d’autant plus violents.

Campagne

La campagne rime souvent avec calme. Un lieu agréable, en pleine nature qui permet de se ressourcer. Du repos, des activités tranquilles comme des balades à pied ou à vélo, des pique-nique…Un environnement intéressant pour bébé qui lui permettra de découvrir la nature et ses bienfaits. Un bon moyen de couper avec la vie citadine que mènent chaque jour parents et enfants.

Source : Flickr – louis-Marie Leiber

A l’étranger

Des vacances à l’étranger avec un nourrisson n’est pas sans risque. Etant donné qu’il est petit, il est plus vulnérable aux attaques extérieures notamment les microbes et les infections. Si vous souhaitez partir en randonnée dans un pays étranger, préférez peut-être le duo plutôt que bébé en votre compagnie. Si vous souhaitez profiter uniquement de la mer et de l’hôtel, est-ce nécessaire de traverser autant de kilomètres si cela existe déjà en France ? Si malgré tout vous souhaitez partir avec bébé, voici quelques conseils.

Peu de temps avant le départ, consultez le médecin pour réaliser les vaccins nécessaire à la destination. Sur place, prévoyez la moustiquaire ainsi que la trousse de secours afin de limiter au maximum les bobos de bébé.

Dans tous les cas, sachez que tant que bébé reste petit, il vaut mieux privilégier les destinations avec moins de risque comme l’Europe, les Etats-Unis ou le Canada. L’exotisme c’est sympa, mais pour le confort de bébé ce n’est pas ce qu’il y a de mieux ! Mieux vaut donc éviter les pays dans lesquels les conditions sanitaires ne sont pas idéales pour votre petit.

Pour une destination idéale avec bébé, tout dépend de son âge, de vos expériences, de vos envies et votre budget. Libre aux parents de choisir la destination qu’ils souhaitent mais n’oubliez pas pour autant que le confort de bébé compte plus que tout !