Tag Archives: allergies lait

L’allergie au lait

7 Sep

Durant les premiers mois de sa vie, la nourriture de bébé n’est que du lait. Qu’il soit maternel ou artificiel, il constitue son principal repas jusqu’à ce qu’il accède aux petits pots. Vous avez fait le choix de ne pas l’allaiter. Néanmoins, bébé peut faire une allergie au lait artificiel et dans ces cas là, mieux vaut adopter les bons réflexes !

En France, ils seraient 2 à 3% parmi les bébés âgés de moins d’un an, à ne pas supporter le lait de vache. Il s’agit d’un des aliments les plus allergènes pour les enfants de moins de 3 ans.

Quels sont les symptômes ?

Si bébé fait une allergie aux protéines de vache, les symptômes peuvent être bénins voire graves.

Source : grainedecurieux.com

De façon bénigne, bébé pourra être victime de rougeurs sur le visage, nez bouché et yeux qui coulent, de vomissements, diarrhées et constipation. Des réactions qui sont fréquentes chez un nouveau-né mais qui doivent malgré tout être surveillées si elles ont lieu souvent.

Certains symptômes peuvent aussi apparaître plus tard et non pas immédiatement après la prise de lait, comme de l’eczéma ou des coliques.

Plus grave, il est possible de retrouver du sang dans les selles de bébé et de constater une non prise de poids. Au plus dangereux (voire fatal), il est possible que bébé fasse une réaction cardiaque et respiratoire (réaction anaphylactique).

Il est donc primordial de guetter la moindre réaction de bébé lorsqu’il a pris son biberon. Ce qui peut parfois vous sembler être des caprices ou un refus de manger, pourra être une façon de vous dire qu’il a mal à l’intérieur.

Il se peut également que le lait maternel provoque les mêmes symptômes chez bébé. Modifier votre alimentation vous permettra probablement de continuer à allaiter sans soucis. Ne paniquez pas, cela peut arriver.

Attention, les symptômes évoqués peuvent trouver leur origine dans autre chose qu’une allergie au lait.

Les traitements ?

Afin de détecter l’allergie, il est important que vous consultiez des spécialistes. Pédiatre, médecin, allergologue et diététicien sauront vous donnez les bonnes méthodes.

Dans un premier temps, des tests sanguins et de peau seront effectués pour être sûr qu’il s’agisse bien de l’allergie au lait.

Ensuite, il sera par exemple possible de retirer le lait des aliments de bébé pour voir si les symptômes s’arrêtent. Le médecin pourra effectuer des tests de provocation qui consistent à réintroduire le lait dans l’alimentation de l’enfant pour constater les effets.

Suite aux divers conseils, vous pourrez essayer le lait de soja afin de voir si les symptômes continuent ou non. Mais il est en général déconseillé aux enfants de moins de 3 ans.

Dans ce cas, il est possible que vous ayez un lait hypoallergénique constitué d’acides aminés.

Un bébé allergique aux protéines de lait de vache devra donc éviter de consommer des yaourts, du beurre et des margarines.

Si les parents ne prennent pas au sérieux les divers symptômes évoqués, il se peut que l’allergie ne soit pas traitée. Lorsqu’il grandira, il pourra alors rencontrer des problèmes respiratoires importants. Mais bonne nouvelle, pour de nombreux enfants, l’allergie au lait disparaît dès la première année ce qui permet une réintroduction dans l’alimentation. Dommage, car c’est souvent durant les premiers mois que le lait est indispensable.

 

 

 

Publicités