Tag Archives: animaux

Comprendre les pleurs de bébé

27 Juil

Quand bébé pleure, on est parfois désemparés ! Le bercer, lui donner de l’eau, le faire jouer, le changer, le coucher…Toutes les tentatives échouent parfois pour calmer bébé. A  chaque moment clés, les pleurs n’auront pas la même intonation. Pour lui, il s’agit d’un véritable moyen de communication puisque pour le moment, il ne parle pas. Il n’a donc que ses pleurs pour se faire comprendre par son entourage.

Source : Flickr – Set’ – « Les pleurs »

Bébé ne pleure pas pour rien

Lorsque bébé pousse des cris et pleure, il y a toujours une bonne raison. Arrive un âge ou cela peut être considéré comme des caprices mais en attendant, il pleure rarement pour rien.

Il peut avoir faim et celle-ci est la première cause de pleurs chez un bébé. Lorsqu’il est nouveau né, sa faim se manifeste toutes les trois heures environs. Il faut donc répondre à son appel et ne pas le priver. Certains parents souhaitent mieux réguler sa faim et ses pleurs et le laissent donc pleurer. Mauvaise idée en raison de son âge et de sa faim. Il faut nourrir un bébé qui a faim, même si cela est très fréquent. Ce peut être épuisant, pour lui comme pour vous, mais c’est ainsi.

Selon la température, bébé saura montrer rapidement s’il est à l’aise ou non. Trop chaud ou trop froid, il suffira de lui toucher les mains, les pieds ou le cou pour comprendre rapidement comment il se sent. Vous pouvez ensuite ajouter ou retirer une couche de vêtement, et lui donner à boire. Chaud ou froid, une boisson à la température adaptée donnera à bébé un meilleur confort.

Si sa couche est sale, vous le saurez bien vite ! Bébé pleure souvent pour cette raison car il supporte difficilement la sensation d’humidité liée à la couche sale. Observez la couche et changez bébé si besoin. En quelques minutes, il aura retrouvé tout son confort et cessera de pleurer.

Quand bébé est petit, il a besoin de sommeil. Il dort jusqu’à 14 heures par jour et est bien loin des 8 heures de sommeil des adultes ! De plus, il ne dort pas uniquement la nuit mais bien tout au long de la journée, dès qu’il en a besoin. C’est fatiguant d’être un bébé, et lorsqu’il veut dormir, l’environnement ne s’y prête pas toujours. Magasins, voiture, foule, musique…Autant de raisons qui empêcheront bébé de dormir paisiblement. C’est pourquoi s’il n’y arrive pas, il va se mettre à pleurer pour montrer son mécontentement. Pour éviter cela, soyez réactive aux premiers signes de fatigue : bâillement, frottement des yeux et évitez de sortir aux heures où bébé veut dormir.

Source : Planetsante.ch

Il est stressé. Pour un tout petit, l’environnement côtoyé tout au long de la journée peut être une véritable source de stress. Le soir, peu avant l’heure du coucher, il se met alors à pleurer pour exprimer son mal être. S’il pleure à ce moment là, cela peut être pour d’autres raisons : ressenti des parents, peur du noir…Il ressent aussi votre mal-être alors faites attention.

Il est malade. Il peut avoir mal au ventre, notamment des coliques. Assez fréquente chez les bébés, les coliques sont le résultat d’une mauvaise digestion du lactose par l’estomac de bébé. Vous reconnaîtrez bien vite s’il s’agit de coliques ou de pleurs pour d’autres raisons. Il se tord, devient rouge et émet quelques gaz. Il peut aussi avoir mal autre part et là, à vous de trouver où ! Prenez sa température, observez son corps afin d’y voir un signe de douleur. Ne laissez pas traîner si bébé pleure souvent. Consultez un pédiatre afin de limiter l’évolution de gastro-entérite, rhino-pharyngite, etc…

Il veut de l’attention et s’ennuie. Il arrive que certains bébés aient plus besoin d’être pris dans les bras que d’autres. Le contact avec quelqu’un est un besoin vital pour bébé et il ne faut pas hésiter à y répondre. La présence de leurs parents ou d’un proche pourra rapidement les soulager. Aussi,

Le calmer…

Pour calmer bébé, il faut d’abord avoir pu distinguer le message qu’il voulait vous faire passer.

  • Donnez-lui le biberon
  • Donnez-lui de l’eau
  • Changer-lui sa couche
  • Bercez-le
  • Prenez-le dans vos bras
  • Donnez-lui un médicament
  • Massez-le
  • Donnez-lui quelque chose à téter
  • Faites lui sentir une odeur familière et rassurante

Pour calmer bébé, certains parents n’hésitent pas à s’aider de leur animal de compagnie, comme dans cette vidéo ! Mais attention, il faut avoir une confiance énorme car la cohabitation entre les animaux et bébé n’est pas toujours très bonne.

Cliquez sur l’image pour voir la vidéo

 Soyez attentifs au moindre signe de ce qui ne va pas, et réagissez en fonction.

Si vous craignez de ne pas faire face, sachez que cela est normal. Les premières semaines avec bébé sont parfois déroutantes mais les gestes viendront naturellement.

Si vous vous sentez désemparés, faites appel à un pédiatre, une puéricultrice ou allez dans une PMI.

Les premiers mois avec bébé sont souvent éprouvants et il ne faut pas hésiter à déléguer ou à faire appel à des professionnels. Vous avez aussi le droit de vous reposer, et malgré le bonheur, vous avez le droit de vous plaindre !

Bébé & animaux : la cohabitation

2 Juil

Avant d’être parents, de nombreux couples passent par la case « animaux de compagnie ». Le chien et le chat sont les animaux domestiques les plus présents dans nos familles françaises. Mais quand bébé débarque dans la famille, il arrive que la cohabitation soit délicate. Tour d’horizon des comportements à adopter pour que bébé et vos animaux s’entendent à merveille !

Dans un premier temps, montrez à bébé et à l’animal que chacun mérite sa place dans la maison. Les rôles doivent être clairement définis afin qu’aucun des deux ne ressente de jalousie à l’égard de l’autre et n’engendre de mauvais comportements.

N’hésitez pas à faire renifler les vêtements du bébé à votre animal, il s’habituera ainsi à l’odeur de bébé et ne le considérera pas comme un étranger. Il apprivoisera en douceur la présence de bébé et cela évitera au mieux des comportements inappropriés.

Ensuite, ne laissez jamais l’animal et le bébé ensemble, sans surveillance. Même l’animal le plus gentil pourra avoir de vives réactions face à un geste maladroit du bébé. Mieux vaut être préventif et les éloigner, au moins le temps de votre absence.

Source : Flickr – Presidio of Monterey

Puis, interdisez à votre animal de se rendre dans la chambre de bébé. Il s’agit d’un territoire protégé qui ne doit pas être autorisé à l’animal. Sinon, il risque de prendre l’habitude d’y aller sans que vous ne puissiez le voir.

Expliquez à bébé qu’il ne faut pas embêter l’animal ni le toucher n’importe comment. Il faut absolument qu’il évite de tirer la queue, de le porter dans tous les sens, de lui tirer les oreilles ou bien encore de lui chatouiller la gueule. Pour éviter cela, montrer lui les caresses que votre animal préfère ou déteste afin d’être sûr que bébé ne tente pas de mauvais gestes. Préparez vous à le lui montrer plusieurs fois car bébé est petit et ne comprendra peut-être pas tout de suite ce qu’il faut faire.

Ne rejetez pas votre animal sous prétexte que bébé arrive dans votre maison. La relation avec un animal est en général très bénéfique pour l’enfant, tant que les règles de sécurité sont respectées. Certains chercheurs disent même que le comportement et la personnalité de l’enfant sont meilleurs en société lorsqu’il a vécu avec un animal. Câlins et jeux ne résument pas uniquement la relation entre l’animal et l’enfant. Il sera un très bon moyen pour aider l’enfant à se responsabiliser et à grandir. Puisqu’il s’agira d’un autre être que lui, il aura pour mission d’en prendre soin et de lui prodiguer quelques attentions : donner à manger, laver, brosser les dents (selon l’animal !)…Une façon de lui faire prendre conscience, en douceur, de l’importance de s’occuper d’un plus petit que soi.

Source : Flickr – Mikeslivovitz

Libre à vous d’imposer des règles de sécurité au sein de votre foyer. Et même si votre animal est le plus gentil du monde, n’oubliez pas qu’il reste animal et que des réactions imprévues et dangereuses peuvent avoir lieu. Soyez donc vigilent lorsque vous faites cohabiter bébé et votre animal de compagnie. Ainsi, tout se passera à merveille !