Tag Archives: avion

Partir en vacances avec bébé…le trajet !

9 Juil

En ce début de période estivale, les départs en vacances sont de plus en plus nombreux. Sur les routes, le trafic est chargé et les messages de prévention à l’égard des conducteurs sont de rigueur.

Pour certaines familles désireuses d’aller chercher le soleil, la mer ou la montagne, les kilomètres se comptent par centaines. Fatiguant mais faisables pour les adultes, ces longs trajets restent néanmoins contraignants et éprouvants pour les bébés. Si vous ignorez comment vous organiser pour partir en vacances avec bébé, voici quelques conseils.

En voiture

Moyen privilégié des familles, la voiture est de plus en plus équipée et confortable. Elle permet aussi d’être totalement indépendant de pouvoir transporter toutes les affaires de bébé et se déplacer n’importe où pour visiter.

Pour être à l’aise, bébé voyagera dans un siège auto adapté à son âge et sa taille. Pensez à désactiver l’airbag car en cas d’accident, le risque d’étouffement et de choc est important.

Ayez à proximité de l’eau fraîche, du lait et de la nourriture. Selon son âge, les besoins ne seront pas les mêmes. Mais pour l’eau, qu’importe l’âge et le moment, il ne faut pas hésiter à lui donner à boire. Même s’il refuse de boire, n’hésitez pas à insister, c’est trop important.

Source : Getty Image

Afin de limiter la chaleur et l’accès au soleil, munissez-vous de pare-soleil sur les vitres autour de bébé. Il en existe de plus en plus avec des motifs à l’effigie des héros de dessin animés. Et si vous n’en avez pas, n’hésitez pas à accrocher un linge sur la vitre.

Arrêtez vous toutes les deux heures, autant pour le chauffeur que pour l’ensemble des passagers. Même si bébé dort, ne le laissez pas tout seul dans la voiture, et encore moins en plein soleil. Le risque de déshydrations est trop grand pour ne pas être vigilent. Un drame est trop vite arrivé. Prenez-le dans vos bras pour qu’il s’aère un peu et puisse bouger.

Enfin pour que le trajet passe plus vite, prévoyez des occupations. Si bébé est petit, il dormira la plupart du temps. Pour ceux qui seront un peu plus grands, il faudra savoir les occuper sous peine de devoir répondre cent fois à la question « Quand est-ce qu’on arrive ? » !

En train

Climatisés et accessible aux familles, le train reste un moyen de transport adapté pour les longs voyages. Tous les membres sont en forme puisque l’un d’eux n’a pas à conduire.

L’idéal sera de réserver un wagon pour la famille. Cela permettra d’être plus à l’aise et surtout de ne pas gêner les autres passagers. Car même si un bébé qui pleure reste quelque chose de naturel, le confort des passagers est tout aussi important.

Pour le billet, n’hésitez pas à choisir la carte Enfant+, qui vous permettra de bénéficier de tarifs avantageux. Bébé aura droit à une vraie place gratuitement et ses accompagnateurs auront des réductions de 25 à 50% du prix du billet.

Pour les bagages, l’inconvénient est qu’un enfant à besoin d’affaires. Souvent, les parents prennent beaucoup de choses au cas où mais il faut savoir limiter. La SNCF met en place un service qui transfère vos bagages d’un point de départ à un point d’arrivée, sans que vous n’ayez à les transporter vous-même. Un certain prix mais le confort avec bébé n’a pas de prix.

L’avion

Pour les destinations plus lointaines, le trajet en avion est plus appréciable. Déconseillé aux nouveau-nés, l’avion reste accessible au bébé ayant plus d’un mois. Pour les petits souffrant d’otites, il est préférable de réfléchir à un autre moyen de transport.

Source : Image Bank

Les temps d’attente au départ et à l’arrivée son assez longs. Il faut donc penser à les organiser. Si la poussette de bébé part en soute, prévoyez une écharpe pour le porter le temps d’être dans l’avion. Dans le cas où vous voyagez seule, faites en sorte de l’avoir avec vous dans l’avion, cela sera bien plus pratique !

Pensez à prévoir l’eau et la nourriture pour bébé. Le faire boire avant le décollage et à l’atterrissage lui permettra de déglutir et de ne pas avoir mal aux oreilles. S’il dort à ce moment là, réveillez le quand même car il doit déglutir. Il risque peut-être de prendre peur lors des secousses de l’avion alors pensez à le rassurer ou à l’occuper pour qu’il n’y fasse pas attention.

Prévoyez le sac à langer avec couches, lingettes et le nécessaire pour bébé. Les retards sont toujours possible et votre petit ne tiendra pas longtemps en mauvaise conditions. Préparez donc de quoi le changer pour qu’il soit plus à l’aise.

Pour le prix du billet, les compagnies aériennes prévoient une place gratuite pour les bébés âgés de moins de deux ans. L’embarquement se fait en priorité par rapport aux autres passagers ce qui permet de s’installer tranquillement. Un berceau de voyage est disponible sur demande préalable ou par attribution d’office, selon les compagnies.

Espérons qu’avec tous ces conseils, vous saurez anticiper le départ en vacance de bébé ! Dans tous les cas, le choix du moyen de transport dépend souvent de l’âge de bébé, de la destination, et le budget ! Passez de bonnes vacances !

Publicités